Un peu d'histoire

En 1875, le médecin britannique Richard Caton constata sur des animaux que l’activité électrique du cerveau était liée à l’activité mentale.

Dans les années 20, le neuropsychiatre allemand Hans Berger enregistra le premier électro-encéphalogramme humain. Plus tard il découvrit la relation entre certaines activités mentales et les variations du signal électrique émis par le cerveau dans certaines bandes de fréquences. Il pensait déjà que certains signaux anormaux reflétaient des désordres cliniques.

En 1958, Joseph Kamiya, professeur à l’Université de Chicago, entraîna un volontaire à émettre des ondes alpha (8-13 Hz) et confirma ainsi la capacité de contrôler ses propres ondes cérébrales.

La première application thérapeutique du concept de neurofeedback a eu lieu il y a maintenant plus de 40 ans. Elle a été pratiquée avec succès en 1971 par Barry Sterman, directeur de recherche à l’université UCLA de Los Angeles, sur une de ces collaboratrices atteinte d’épilepsie.

D’autres recherches ont eu lieu pendant dix ans dans d’autres laboratoires. Ce n’est qu’après l’arrivée sur le marché des micro-ordinateurs, en 1980, que les premiers systèmes de neurofeedback ont été commercialisés.

En 1999 Val et Sue Brown, tous deux psychologues cliniciens ont crée leurs propres entreprises, l’Institut Zengar, ils ont conçu et développer leur propre système de neurofeedback.

Après dix ans de mise au point, la méthode est devenue entièrement automatique ,ils sont les seuls concepteurs de la méthode Neuroptimal®

Avec plus de 3 millions d'heures d'entrainement depuis une 15 années ,les praticiens ont démontré que Neuroptimalest sûr à 100%

La méthode n'est pas un traitement médical

les séances peuvent être complémentaire d'un traitement médical

N’interrompez jamais votre traitement médical

neurofeedback dynamique

© 2023 par Médecine Chinoise. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus
entrainement cérébral

Go to link